Coaching Burn-Out

Nous accompagnons des femmes et des hommes en situation d'épuisement professionnel (burn-out) afin de les aider à remonter la pente, à y voir plus clair quant à leurs aspirations professionnelles et à retourner à l'emploi sans se ré-épuiser.

NOS Domaines d’intervention

EN AMONT D’UN BURN-OUT

Vous êtes (très) fatigué(e)s depuis plusieurs semaines ou mois. Les périodes de repos ne vous permettent pas de récupérer. Vous avez l’impression d’être en pilotage automatique. Vous sentez que vous avez besoin de ralentir le rythme mais ne pensez pas pouvoir y parvenir seul(e)

Votre entourage vous réclame de réduire votre activité ou de vous arrêter depuis plusieurs semaines. La perspective de vous arrêter vous fait peur ou vous paraît impensable

Vous avez du mal à vous fixer des limites en termes d’investissement professionnel

Vous avez la désagréable sensation d’être dans un tunnel et pressentez que « vous allez dans le mur ».

 

EN AVAL D’UN BURN-OUT

Vous appréhendez votre retour en entreprise. Vous souhaitez le préparer au mieux afin de ne pas retomber dans les mêmes schémas vous ayant conduit(e)s à l’épuisement

La perspective de reprendre votre travail vous angoisse. Vous craignez de craquer à nouveau et avez l’impression que vous ne pourrez jamais tenir plus d’une journée

Vous ressentez le besoin d’ancrer de solides garde-fous afin d’éviter de vous épuiser à nouveau (ou de vous sur-épuiser)

Vous avez besoin de reprendre confiance en vous et en vos compétences

Vous envisagez de quitter votre emploi actuel et avez besoin de travailler votre stratégie de sortie

Vous avez repris votre travail mais sentez le spectre de votre épuisement roder. Vous craignez un nouvel épisode.

Vous souhaitez « penser & panser » votre rapport au travail afin de définir un nouvel équilibre de vie en accord avec vos besoins et contraintes.

 

AUPRES DES PROCHES 

Votre conjoint(e) traverse une période de turbulences. Vous vous sentez impuissant(e) et ne savez pas comment vous adapter à la situation.

Vous avez besoin de comprendre et d’être soutenu(e) afin de ne pas vous laisser submerger à votre tour par la situation.

Vous avez besoin de réponses et de solutions.

https://www.amazon.fr/Burn-out-me-comprendre-en-sortir/dp/198060598X/

TarifS

108 euros TTC la séance individuelle en présentiel dans nos locaux ou via Skype si vous n’êtes pas sur Paris.

Accompagnement long : sur devis.

Où ?

Nous vous reçevons dans nos locaux situés au 36 boulevard Haussmann (75009 Paris) ou sur skype.

https://youtu.be/i49va4ExacU

Témoignages

Je crois que j’étais à deux doigts du craquage, pour ne pas dire du crash lorsque l’on m’a recommandé Marina.
C’est l’un des associés de mon cabinet qui a tiré la sonnette d’alarme. Je lui en ai d’abord voulu mais aujourd’hui je le remercie. Je ne me rendais pas compte à quel point j’étais absorbée par mon travail. Je ne me rendais absolument pas compte de mon irritabilité. Je n’écoutais plus mon corps. En 5 séances assez denses il faut bien le dire, j’ai revu mon organisation. J’ai même réussi à retrouver du temps pour moi…extra ;-). C’est vraiment tombé au bon moment.

Stéphanie, 44 ans

Avocate

Il y a eu un avant et un après mon coaching. Sébastien, 43 ans

Expert-comptable

Mon coaching avec Marina m’a permis de me retrouver et de penser à nouveau à mes envies et mes besoins. Je m’étais oubliée dans un espèce de rythme effréné de travail. Je suis styliste, je travaille dans une maison de haute-couture aux exigences et personnalités très fortes. Il faut être endurant et avoir un mental d’acier. J’ai eu du mal à m’avouer que ne pouvais plus suivre ce rythme de dingue.  On a travaillé sur la façon de continuer à exercer le même métier mais dans un contexte moins stressant. J’ai aussi appris à poser des limites (pour moi et vis-à-vis des autres). J’ai basculé ensuite sur le programme Décrocher LE Poste. Satisfaite. Rien à redire si ce n’est parfait. Vanessa, 37 ans

Styliste

Disponible et vraiment pas radine de son temps, Marina m’a accompagné au moment où j’étais au creux de la vague. Une aide aussi importante que celle de mon médecin et de mon psy. A bientôt peut-être pour une reconversion, qui sait ! Julian, 31 ans

Avocat

J’avais besoin d’un accompagnement pour m’aider à passer cette période de burn-out : comprendre, identifier, « traiter » et avancer. Merci Caroline pour cette approche par étapes, qui structure, mais qui reste très souple et qui s’ajuste aux besoins et avancées de l’accompagné, avec des rendez-vous réguliers qui permettent de reprendre/maintenir un rythme, et surtout une écoute, une bienveillance et un partage : importants à ce stade de l’épuisement.

Audrey, 40 ansRRH

J’avais besoin d’un accompagnement pour m’aider à passer cette période de burn-out : le comprendre, identifier, « traiter » et avancer. Merci Caroline pour cette approche par étapes qui structure, mais qui reste très souple et qui s’ajuste aux besoins et avancées de l’accompagné. Les rendez-vous réguliers permettent de reprendre/maintenir un rythme, avec une grande écoute, une bienveillance et un partage. C’est important à ce stade de l’épuisement.

Leïla, 40 ans. Auditrice

Marina, heureusement que toute l’aide que tu m’as apportée durant l’année écoulée a été bénéfique. Cela m’aide vraiment à appréhender les choses de façon plus positive.

Cindy, 42 ans. Directrice des programmes en Business School

Dans mon secteur, la concurrence est rude et la pression permanente. Nous sommes tout le temps dans le rush. J’ai appris grâce à Marina à prendre du recul et redonner de l’importance aux choses qui en valent vraiment le coup. Je reprends le travail avec davantage de confiance en moi. Merci !

Olivier, 39 ans. Publicitaire

J’avais besoin d’un accompagnement pour m’aider à passer cette période de burn-out : le comprendre, identifier, « traiter » et avancer. Merci Caroline pour cette approche par étapes, qui structure, mais qui reste très souple et s’ajoute aux besoins et avancées de l’accompagné. Les rendez-vous réguliers permettent de reprendre/maintenir un rythme, avec une grande écoute, une bienveillante et un partage : importants ce stade de l’épuisement.

Audrey, 36 ans, Responsable RH

Entre les voyages, les shootings et les castings, je n’avais plus une minute à moi. J’étais tout le temps « overbookée ». Au bout d’un moment je n’ai plus pu faire face et suis tombée. Je me rappellerai toute ma vie de ce jour là. J’ai contacté Marina deux mois après, on m’avait parlé d’elle et de son livre. Nous avons cheminé ensemble pendant 3 mois. Des séances intenses mais tellement utiles. Je peux aujourd’hui reprendre le boulot en étant plus indulgente avec moi-même et en prenant soin de moi. Une résurrection !!!

Kathy, 27 ans. Mannequin

Marina est une personne à l’écoute et emphatique. Nos séances ont été à la fois bouleversantes et toujours pertinentes. Le coaching a été plus qu’utile, il était vital. De nombreuses heures pendant lesquelles j’ai vidé mon sac, pleuré et repris peu à peu espoir. Je me méfierai à l’avenir de mon endurance et de ma force de travail pour les canaliser et ne pas m’oublier à nouveau.

Morgane, 37 ans. Avocate

Une amie m’a offert le livre de Marina. C’est en le lisant que j’ai eu le déclic. Je savais que c’était avec elle que je voulais faire ce chemin. Tu m’as donné une formidable occasion de me poser et de réfléchir à mon rapport au travail. J’avais sacrément besoin de ce temps là. Merci pour ta bienveillance, ta sympathie et ton professionnalisme.

Béatrice, 51 ans. Expert-comptable

Merci à toute l’équipe Oser Rêver Sa Carrière. Votre méthode est efficace et douce ce qui est parfait pour une personne comme moi hypersensible. Je me suis sentie écoutée et respectée, sans jugement de votre part. Vos conseils sur l’épuisement et le harcèlement étaient les bienvenus. Marina, tu m’as sauvé de cette situation toxique que je vivais depuis quatre ans alors merci à toi, je vous souhaite à toutes une bonne continuation et une longue vie à Oser Rêver Sa Carrière.

Fadila, 39 ans. Responsable stratégie

Marina connaît parfaitement bien l’envers du décor du métier d’avocat ce qui a rendu nos échanges riches et fructueux. J’ai appris avec elle à lever le pied et à prendre de la distance. Un coaching humain et efficace.

Ludovic, 53 ans. Avocat associé

Par son empathie et son écoute bienveillante, Marina m’a sauvé in extremis du burn-out. J’étais en surchauffe depuis des années mais ne m’en rendais pas compte. Ma femme avait tiré la sonnette d’alarme et m’a recommandé le groupe Facebook de Marina. Nous avons d’abord échangé en message privé jusqu’à ce que je me décide de franchir le pas et de me faire accompagner. Je suis toujours reparti des séances avec le sourire et en me sentant reboosté. Merci Marina et merci aussi aux membres du groupe Facebook, c’est bon de ne pas se sentir seul.

Arnaud, 41 ans. Groupe legal counsel

Marina a toujours le mot qu’il faut quand ça ne va pas. Elle m’a remonté le moral plus d’une fois. Je ne la remercierai jamais aussi pour sa gentillesse et son accompagnement.

Léonie, 37 ans. Avocate

Avant tout, merci Marina pour ta patience. Tu as dû t’arracher les cheveux avec mon « cas ». Tu m’as toujours écouté sans jugement et avec bienveillance, cela m’a permis de me livrer sans pudeur et d’avancer. Je t’adresse tous mes remerciements et ne manquerai pas de recommander Oser Rêver Sa Carrière si l’occasion se présente. A bientôt !

Leya, 35 ans. Documentaliste juridique

J’ai été accompagnée par Caroline suite à un épisode d’épuisement professionnel très violent. Le travail réalisé ensemble m’a apporté un diagnostic précis sur les causes de cet épuisement, ses symptômes, mes valeurs « bafouées » et mes activités ressources. Surtout, me replonger dans mon burn-out m’a permis d’en comprendre les mécanismes, d’en faire le deuil et de passer à une nouvelle phase de vie. Caroline a été la coach dont j’avais besoin : beaucoup d’écoute et d’empathie mais avec une grande fermeté sur les aspects de ma vie et de ma personnalité à faire évoluer. J’ai également apprécié les outils et exercices très concrets. Il y aura un avant et un après. J’ai maintenant ma « recette du bonheur » et ressors grandi de cet accompagnement. Merci !

Pierre-Antoine, 39 ans, Directeur de Pôle

Je me suis fait coacher par Marina dans le cadre de mon retour en entreprise après un arrêt maladie de longue durée…18 mois. J’étais encore fragile mais j’ai retrouvé du poil de la bête au fur et à mesure des séances. Les exercices m’ont permis de retrouver ma confiance en moi et de me confronter à nouveau au monde. Je retourne aujourd’hui plus serein au travail. J’ai aussi levé (un peu) le pied et appris à mieux m’organiser en priorisant et en apprenant à déléguer. Pierre-Yves, 35 ans

Juriste

Merci Marina pour ta bienveillance. J’en ai bavé mais ton aide a été plus que précieuse. Une nouvelle vie démarre et c’est en partie grâce à toi. Fabienne, 48 ans

Directrice juridique

Burn-out, divorce, l’horreur…En 10 séances, j’ai remonté la pente. Aujourd’hui ça va mieux. On devrait tous pouvoir se faire aider de la sorte. Alix, 44 ans

Avocat

Merci Marina pour cet accompagnement aussi dur émotionnellement qu’utile pour mon avenir. Je pense (j’espère !) avoir pris le recul nécessaire pour ne pas retomber dans mes travers. Les limites sont posées. La balle est dans mon camp à présent !

Jérôme, 31 ans. Enseignant

Merci Caroline pour cet accompagnement tout en douceur. J’ai pu reprendre confiance en moi pour retourner sur mon lieu de travail et équilibrer davantage les différents volets de ma vie. Cela n’a pas de prix !

Clothilde, 36 ans. Brand Manager

Heureusement que vous étiez là. Vos conseils ont été très précieux. Je me sens nettement mieux et ne remettrai jamais mes oeufs dans le même panier comme dit Marina.

Clémence, 34 ans. Avocate

Mon arrêt a été salvateur, heureusement que mon médecin et Marina étaient là. L’accompagnement m’a permis de replacer mon travail à sa juste place et de réinvestir les autres volets de ma vie. J’ai repris le sport, ce qui me fait beaucoup de bien (ça m’avait manqué !) et je continue ma psychothérapie. Le coaching était indispensable pour faire bouger mes lignes. J’ai repris des forces et me sens prête à retourner au travail. Un très grand merci Marina.

Lydia, 41 ans. Avocate

Marina est apparue dans ma vie telle une bonne fée. Avec sa baguette magique, elle est parvenue à me transformer moi qui travaillait 15h par jour et emportait mes dossiers à la maison le soir et le week-end. Je n’avais pas réalisé à quel point j’étais « addict » à mon travail. Il m’a pourtant pulvérisé. Je ne veux plus jamais revivre ces longs mois de souffrance. C’était trop douloureux, en premier lieu pour moi mais aussi pour ma famille. Je profite à nouveau de mon mari et de mes enfants sans culpabiliser. Alors merci à toi Marina. Je te l’ai déjà dit mais tu as été pour moi très importante et je garde au fond de moi tous les bons conseils donnés. Je parlerai de toi à mes confrères et consoeurs qui sont hélas nombreux(ses) à être en burn-out.

Rebecca, 39 ans. Avocate

J’ai appris grâce à Marina que j’étais loin d’être la seule dans cette situation. J’ai pu dialoguer avec d’autres personnes également en burn-out et ça m’a rassuré. J’ai appliqué ses conseils avisés, non sans mal, mais avec succès au final. Nous avons travaillé l’ancrage de nouvelles bonnes habitudes. Elles sont aujourd’hui (presque) des réflexes. J’ai aussi beaucoup lu sur le burn-out, Marina m’ayant conseillé de nombreux livres. Petit à petit, je me suis mieux comprise et me suis avouée que j’étais bien en burn-out. Aujourd’hui je suis guérie et je n’appréhende plus d’aller au travail le matin.

Olympe, 40 ans. Juriste

 

En trois mots : merci, merci et merci ! Ton accompagnement est arrivé à un moment clé de ma carrière. J’ai, je pense, échappé au pire grâce à toi Marina. Je sais que ça a été difficile pour toi, j’étais très réfractaire à tout changement au début. Tu as su me faire évoluer en douceur, sans me malmener et en étant toujours très franche avec moi. J’ai aussi apprécié ta patience et ta disponibilité.

Aurélie, 39 ans. Directrice de la communication

Une belle aventure marquée par ta gentillesse, ta bienveillance et ton sens de l’écoute Marina. Je suis ravie d’avoir croisé ta route. Je me sens plus forte pour affronter la reprise.

Véronika, 44 ans. Dentiste

J’ai rencontré Marina lors des samedis du burn-out. Ses mots étaient ceux que j’avais au fond de moi depuis bien longtemps mais que je ne parvenais pas à exprimer. Nous étions sur la même longueur d’onde. Mon accompagnement a duré quatre mois pendant lesquels je suis passée par toutes les émotions possibles. Cela va mieux maintenant, j’ai avancé et réalisé que mon travail ne devait pas occuper toute la place. Je suis plus sereine ce qui se ressent à la maison.

France, 39 ans. Infirmière

J’ai vu Marina sur TV5 Monde. J’ai revu son passage plusieurs fois avant de faire appel aux services d’Oser Rêver Sa Carrière. J’ai eu un très bon feeling avec Marina qui est une personne emphatique et dynamisante. Sa franchise m’a permis de me regarder en face et de ne plus faire l’autruche, ce que je faisais depuis des mois alors que ma santé se détériorait. Je ne dormais plus, j’avais des lumbagos tous les deux mois, bref je n’étais pas en forme du tout. Nous avons travaillé mon rapport au travail et mon comportement quotidien avec mes collègues. Ce travail a été utile puisque je me sens « recadré » et « rechargé ». Je vous conseille de lire le livre de Marina qui est très complémentaire des séances individuelles.

Didier, 43 ans. Chasseur de têtes

Oser Rêver Sa Carrière est la structure parfaite pour se faire accompagner lorsque l’on traverse un burn-out. Les consultantes savent de quoi elles parlent et sont en plus bienveillantes et toujours disponibles. Merci à vous toutes, je suis rassurée de vous savoir à mes côtés au cas où je rechuterais !

Sidonie, 40 ans. Office manager

Merci à Caroline, une super coach qui m’a fait gagner un temps fou en me faisant comprendre que j’étais beaucoup trop sur-investie au travail. C’est vrai, mon travail m’a accaparé pendant des années au détriment de ma famille. J’ai opté pour un nouvel équilibre de vie et n’en suis pas moins efficace au travail, un bonheur ;-). Merci, merci !

Sandrine. 43 ans. DRH

Je travaille dans le social depuis la fin de mes études. A force de serrer les budgets, de couper les vannes et de restreindre les effectifs je me suis retrouvée toute seule à gérer de plus en plus de dossiers. Je n’étais plus du tout dans l’humain, les piles s’accumulaient, je n’arrivais plus à suivre le rythme. Je ramenais du boulot tous les soirs à la maison, puis le week-end. Mon entourage m’a pourtant mise en garde mais je n’ai pas su m’arrêter. Avec le recul, je regrette. Evidemment je me suis pris le mur. Un matin ma tête était vide et je n’arrivais plus à marcher. 6 mois d’arrêt. Horrible. Le dernier mois j’ai commencé à redouter la reprise. Je suis allée à un Samedi du Burn-Out et j’ai découvert qu’on pouvait se faire aider. J’ai fais 3 séances. J’arrivais tendue, je repartais avec de l’espoir et de l’entrain. C’est précieux quand on remonte la pente.

Anne, 30 ans, Assistante sociale

Share This

Téléchargez notre dernier Ebook

Vous ne savez pas quoi lire cet été ? Problème réglé : Complétez le formulaire et vous recevrez la "petite bibliographie pour se faire du bien cet été".

Votre demande a été enregistrée. Rendez-vous dans votre boîte mail !